Loi naturelle et Providence : La doctrine thomasienne de la loi naturelle

Comme on le sait peut-être, saint Thomas d’Aquin définit la loi naturelle (ST, I-II, q. 91, a. 2, Resp.) comme une « participation de la loi éternelle dans une créature rationnelle ».
Référer ainsi la loi naturelle à la loi éternelle, c’est la penser dans le contexte, à la fois théologique et philosophique, de la providence divine, puisque, pour saint Thomas, la loi éternelle est en Dieu comme le principe de sa providence (De veritate, q. 5, a. 1, ad 6 m ). Dès lors, la question que se pose : quelle est la portée de cette inscription de la loi naturelle dans le cadre de référence offert par la providence divine ? En quoi le rappel de cet ancrage providentiel de la loi naturelle est-il précisément providentiel pour aujourd’hui, afin que la doctrine de la loi naturelle conserve toute son actualité ?

Lien d’inscription: https://forms.gle/74Kpu3iDT3PvFscVA

Event details
Contacts